Articles

Charlotte’s cooking #7: Burger aux tempuras de courgettes, crème de féta et tomates séchées

BurgerVege (1)

BurgerVege (2) BurgerVege (3)

*Oui, Alison, vous savez on avait fait ce post ensemble!

Quelques précisions… Le citron vert est entre parenthèses, il est facultatif mais moi j’aime bien manger des tempuras de légumes avec un filet de jus de citron. A mettre à dernier moment pour le garder un peu croquant!

Sinon, à la place des courgettes vous pouvez utiliser des aubergines si vous voulez, c’est bon aussi ou des fleurs de courgettes (miam)! Et aussi, pour avoir une texture plus proche des tempuras japonais, vous pouvez utiliser de la chapelure fine (que vous pouvez trouver en rayon bio en grande surface ou de la chapelure pour tempura, justement, dans des épiceries japonaises)!

Euh, vous pouvez également faire le pain et l’assaisonner! Quand je rentre tôt le soir, et que j’ai 2h devant moi, j’aime bien faire mes pains, mais je referai un post pour vous expliquer mais petits trucs et astuces pour le pain (en toute modestie, je ne suis pas boulanger hein!).

Bon appétit et n’hésitez pas à prendre des photos et à me les envoyer!

Charlotte’s cooking #002 : Ramens automnale au bœuf

CC-recette02_001 CC-recette02_002 CC-recette02_003

PS: n’hésitez pas à rajouter du tofu, c’est bon pour la santé!

PS2: Pour ceux qui ne mangent pas de viande, remplacer le boeuf par du thon!

PS3: euh… à bientôt!

Charlotte’s cooking #001 : Magret de carnard sauce café

recette01_001 recette01_002 recette01_003 recette01_004 recette01_005
recette01_006 recette01_007 recette01_008 recette01_009

 

 

« Coffee time » par Tetsuya Toyoda

Edit 1: Tetsuya Toyoda, auteur de Undercurrent (son premier manga publié en France) et de Goggles pour lequel il a reçu de nombreux prix, est un auteur assez particulier de l’univers du mangas. Toutes ses histoires sont des tranches de vie, parfois tragiques, parfois loufoques ou bien encore assez anecdotiques mais racontées avec beaucoup de simplicité, de légèreté. Dans Coffee Time, l’auteur nous propose cette fois, près d’une dizaine d’histoires, toutes savoureuses, certaines amères, d’autres plus légères, des moelleux, des veloutés ou encore des histoires acides et corsées; toutes différentes comme les types de cafés qu’on peut trouver; mais toutes sont à déguster avec autant de passion.

Edit 2: Vous pouvez essayer une variante de la recette en replaçant le magret par un carré d’agneau. Le carré à dorer légèrement à la poêle, finir la cuisson au four mais le garder un peu rosé à l’intérieur. Et pour le jus, la même chose mais remplacer le vinaigre balsamique par de la crème. Les épices ne sont pas nécessaires dans ce cas, juste salé, poivré. Je ne suis pas en grand expert en vin, mais je l’ai mangé avec un Gigondas, un peu corsé, donc mon choix partirait sur un tel vin, mais n’hésitez pas à commenter, surtout si c’est pour me corriger en vin (ou autre d’ailleurs).

Edit 3: Pour la cuisson du canard, en fin de cuisson, il faut retourner le magret et le laisser 2-3 minutes sur l’autre face, j’ai oublié de le préciser dans la note.

Bon appétit!